Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Menu principal

Site officiel - Mairie de Saint-Galmier

Contenu

Imprimer

La Roseraie

 
Au pied du village, dans un espace naturel au bord de la rivière Coise, sur un site de 7000 m2, la roseraie a été dessinée en l’an 2000 par Nicole BADIN, architecte paysagiste enseignant à l’école d’ingénieurs de Lullier à Genève, pour célébrer le changement de millénaire.
JPG

Elle constitue un patrimoine naturel qui célèbre la beauté, la sérénité, le romantisme, le plaisir visuel et olfactif.

Plus de photos dans le diaporama.

Pour SAINT-GALMIER, André EVE, créateur de roses a créé la rose « SAINT-GALMIER » en 2004.

Jean-Marie PELT botaniste réputé, écrivain, conférencier en est le parrain et Elisabeth CHARBONNIER, épouse d’un restaurateur local réputé est la marraine.

C’est une roseraie municipale gérée par la commission fleurissement en partenariat avec l’antenne locale de l’association « roses anciennes en France ». www.rosesanciennesenfrance.org Cette gestion se fait en continuité avec ce qui a été initié par la municipalité précédente

La roseraie contient 300 variétés de rosiers anciens.

La Rose de Saint-Galmier
La Rose de Saint-Galmier

- rosiers sauvages ou églantiers
- rosiers arbustes, aux myriades de fleurs de juin à l’automne
- rosiers hybrides de thé
- rosiers buissons modernes, les plus courants, aux fleurs fines d’une extrême élégance à l’extrémité de longues tiges robustes
- rosiers buisson « Floribunda », à fleurs en bouquets
- rosiers nains et miniatures, plus spécifiquement destinés aux jardins miniatures ou à la mise en pots
- rosiers couvre-sol, comme la rose « Saint Galmier » qui peut également être façonnée en grimpante
- rosiers sarmenteux et grimpants dérivés du rosier buisson
- rosiers tiges et rosiers pleureurs
- roses Anglaises

- Plus d’info sur wikipedia.

Roses modernes

Rose moderne
Rose moderne

100 variétés de roses modernes sont présentées en massifs mono-variétaux et par créateur dont les plus régionaux sont Antoine MEILLAND (né dans le village voisin de Chamboeuf) avec ses roseraies à Tassin la Demi-lune, GUILLOT à Lyon, Jean DORIEU à Montagny, Paul CROIX à Bourg Argental, Fabien DUCHER à Chateauneuf (Loire), et d’autres grands créateurs comme DELBARD et André EVE, principal intervenant et conseiller dans la création de notre roseraie.

Plantes vivaces

Viburnum
Viburnum

Une collection de 38 variétés de Viburnum, des plantes vivaces (Népétas, Asters, Géraniums vivaces, Alchemillas, Iris), les Clématites aux corolles brillamment colorées côtoient les rosiers grimpants de la pergola, des plantes de bruyères (Azalées, Hydrangeas, Rhododendrons), et des arbustes (érables, liquidambars, bouleaux, chênes).

C’est une roseraie vivante par le fait du non emploi de pesticides et de produits phytosanitaires, en privilégiant l’emploi du sarcloir. Une personne de l’équipe de jardiniers de la ville est spécialement dédiée à la roseraie, un petit groupe d’anciens employés municipaux ainsi que des amis des roses offrent leur aide pour accompagner les différentes manifestations qui se déroulent, tout au long de l’année, à la roseraie.

Depuis 2007, un bâtiment en forme de pétales très ouvert sur la roseraie permet la mise en place d’expositions, l’organisation de conférences, d’ateliers pour les enfants notamment sur les thèmes proposés pour les « rendez-vous aux jardins », et pour adultes avec les décorations de Noël ou la peinture. C’est un lieu convivial de rencontres avec son préau et sa terrasse pour des rafraîchissements ou du thé à la rose évidemment.

Quelques manifestations viennent compléter les plaisirs de la roseraie avec l’organisation du troc vert au printemps, des séances sur la technique de taille début mars, la participation à la manifestation nationale des « rendez-vous aux jardins », du marché aux plans en automne, des concerts champêtres, et bien sûr des balades découvertes de la roseraie de Juin à Septembre.

Les documents attachés

Document PDF - 1.4 Mo - Publié le 25 mars 2014

Document PDF - 2 Mo - Publié le 25 mars 2014

Les images jointes

 

 - JPG - 354.5 ko (Ouvre un diaporama dans une nouvelle fenêtre)

 

 

 Haut de page